Les bienfaits du télétravail vus sous trois angles socio-politiques Les bienfaits du télétravail vus sous trois angles socio-politiques
- Articles -

Les bienfaits du télétravail vus sous trois angles socio-politiques

Publié le 12 mars 2019 | Par Audrey Rousseau Dufresne

C’est définitif, les mentalités ne sont plus ce qu’elles étaient en matière de ressources humaines et de mesures de travail flexibles. Si autrefois le télétravail était réservé aux cadres et aux « startup » technologiques, on parle aujourd’hui d’implanter des politiques de travail à la maison pour bénéficier non seulement aux employés et à l’employeur, mais aussi à la société.

L’argument environnemental

Il va de soi, travailler de la maison réduit considérablement le temps passé dans les transports. Le Parti Québécois proposait d’ailleurs en 2018 un plan pour augmenter de 200 000 le nombre de télétravailleurs au Québec d’ici 2025, dans le but de réduire le nombre de voitures sur les routes. Cette mesure aurait contribué à éliminer 14 000 à 40 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre sur un an. Selon l’Institut de la statistique du Québec, dans la grande région de Montréal, les automobilistes passent l’équivalent d’une semaine (plus exactement 7,5 jours) par année dans leur voiture entre leur travail et leur domicile. Il va sans dire que travailler de la maison ne serait-ce que quelques jours par semaine contribuerait réduire notre empreinte carbone.

L’argument économique

Employés et employeurs peuvent tous deux bénéficier économiquement d’un politique de télétravail. Pour les employeurs, on note une amélioration du taux de rétention des employés : sachant que, selon Deloitte, un nouvel employé peut coûter jusqu’à 4 000$ selon le poste, il s’agit d’un aspect non négligeable. Du côté des employés, selon Global Workplace Analytics, les personnes qui travaillent à domicile à mi-temps peuvent économiser entre 2 000$  et 6 500$ par an. Ce n’est pas étonnant alors, que 36% des employés choisiraient la possibilité de travailler à domicile au lieu d’une augmentation de salaire

Et que dire de la santé mentale

Dans une étude réalisée en 2014 par PGi, 80% des travailleurs distants ont déclaré avoir un moral élevé et 82% ont déclaré que cela avait contribué à réduire leur niveau de stress. Le télétravail permet un meilleur équilibre vie personnelle-travail (ou la fameuse conciliation travail-famille), ce qui laisse le temps aux employés de prendre soin d’eux. En plus, selon un sondage de la Canada Life, les travailleurs à domicile classent leur productivité à 7,7/10, contre 6,5/10 pour les employés de bureau.

Plus d’employés que jamais travaillent à distance, et il est prévu que d’ici 2020, 30% de la main-d’œuvre sera composée de travailleurs indépendants, externalisés ou distants, qui passeront la plupart de leur temps à la maison.

Êtes-vous prêts à suivre la tendance?

 Audrey Rousseau Dufresne
https://www.alloaudrey.com/

 

Les dernières publications

Parkour3 – La force d’un club social
Parkour3 – La force d’un club social
Comment faire pour garder le moral de l’équipe après plus de 14 mois de pandémie à ne pas avoir pu côtoyer ses collègues ?
Publié le 9 juin 2021
Développer son réseau à distance : 4 bonnes pratiques
Développer son réseau à distance : 4 bonnes pratiques
Ah l’art de réseauter! Peut-être que ce terme peut vous provoquer des crises d'urticaire...
Publié le 2 juin 2021
Les 10 avantages de travailler pour une organisation collective
Les 10 avantages de travailler pour une organisation collective
Voici 10 avantages de travailler et de vous engager pour une organisation collective (OBNL ou coopérative)...
Publié le 31 mai 2021