Le syndrome post-vacances : 5 conseils pour rester dans le flow

Le syndrome post-vacances : 5 conseils pour rester dans le flow

Syndrome post-vacances, blues de la rentrée ou du retour des vacances ou encore « back-to-work blues » en anglais, beaucoup d’appellations désignent le sentiment d’angoisse que plusieurs travailleurs.euses ressentent à la fin du mois d’août ou à l’approche de l’automne. D’après une étude menée par Wrike , 32 % des individus interrogés se déclarent extrêmement stressés à l’idée de reprendre leurs activités professionnelles et 38 % le sont légèrement. En effet, revenir à la routine métro, boulot, dodo peut être difficile après s’être offert une évasion en bonne compagnie (ou simplement avec soi-même).

Mais comment font les champions du bonheur au travail pour rester dans le flow après un long congé et un dépaysement total ?

1- Faire le vide la veille de son retour

Si vous faites partie de celleux qui profitent de leur congé jusqu’à la dernière minute et qui quittent le chalet des vacances le jour même du retour au travail, ce conseil vous est destiné ! Barbara Bowes, spécialiste en ressources humaines et présidente du Legacy Bowes Group, recommande de vider complètement son horaire la veille de sa reprise selon un article publié par Radio-Canada. Ainsi, vous pourrez vous organiser pour un retour sans stress. Faire son épicerie, cuisiner ses repas de la semaine, préparer les enfants à la rentrée scolaire, ralentir et rééquilibrer son sommeil : les bénéfices de cette journée sont nombreux !

2- Une journée (voire une semaine) de transition pour un retour flexible

Rien de plus angoissant que de revenir à la routine 9-5 après avoir passé de longues journées sur la plage loin du stress de la ville ! Et pourquoi ne pas programmer une transition flexible ? Ce plan de « transition flexible » vous permettra de reprendre le travail à votre propre rythme, retrouver vos repères, dresser votre to do list, céduler votre rendez-vous, revoir vos objectifs, consulter vos courriels, etc.

3- La joie de retrouver ses collègues

Être heureux au travail est aussi lié au réseau ! Pour une reprise festive, planifiez des pauses-café ou un lunch d’équipe le jour de votre retour au bureau. Cela vous permettra de raconter vos vacances à vos collègues et de demander de leurs nouvelles.

4- Place au bilan !

Rentrée ne rime pas toujours avec stress et anxiété, surtout quand celle-ci est accompagnée de nouveaux projets et de défis stimulants ! Pour un départ ambitieux, ayez le temps de faire le bilan de votre carrière, de vos besoins, de vos difficultés, etc. Cela vous permettra par la même occasion de fixer de nouveaux objectifs et d’instaurer des habitudes de vie axée sur le bien-être et le développement professionnel/personnel.

5- Pourquoi attendre les vacances pour se détendre ?

La première chose à faire pour éviter la dépression post-vacances est de s’assurer d’être heureux.euse au travail ! Pour ceci, planifiez des fins de semaine de déconnexion, des sorties en famille, des pauses de méditation, des séances de massage pendant vos heures de repos, etc. Profiter de la vie ne devrait pas se faire uniquement pendant ses journées de congé !

Si vous appréhendez votre retour au bureau et que vos souvenirs de vacances vous rendent nostalgiques, sachez que vous n’êtes pas seul.e.s à vivre ces émotions. Cependant, ceci peut être un signal qu’il est temps de changer votre routine au travail et de vous accorder plus de moments de détente. Sortez votre agenda et planifiez plus de moments de bien-être et des escapades en famille !


D’autres articles qui pourraient vous intéressez