Le petit lexique de la flexibilité Le petit lexique de la flexibilité
- Articles -

Le petit lexique de la flexibilité

Publié le 28 janvier 2020 | Par Virginie Lemieux

Chez Flow, nous sommes convaincus que tout le monde mérite un emploi qui nous passionne et surtout, qui offre la possibilité de nous épanouir dans nos projets extérieurs du quotidien, qu’ils soient familiaux, sportifs, artistiques ou autres. C’est pourquoi la flexibilité est notre raison d’être. Cependant, nous constatons que le concept de flexibilité ne semble pas être aussi clair pour tous. Pour cette raison, nous avons pensé vous partager notre propre dictionnaire des mesures flexibles. Il sera ainsi plus facile de faire votre choix et diriger votre recherche d’emploi lorsque les définitions seront bien comprises.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une « mesure flexible » ?

Une mesure flexible s’inscrit en opposition au travail de conventionnel de 9 à 5, du lundi au vendredi, où chacun a son bureau au siège social de l’entreprise. La flexibilité est façon de travailler dans le but de ne pas briser le flow entre sa vie personnelle et professionnelle. Il existe plusieurs mesures flexibles offertes par les employeurs flexibles, comme le bureau flexible, le sans bureau, les heures flexibles, l’horaire variable, l’horaire agile et les vacances. Loin d’être exhaustive, cette liste présente les mesures flexibles les plus populaires actuellement.

Bureau flexible

Elle est probablement la mesure la plus populaire en 2020. Plusieurs autres de nos articles en vantent d’ailleurs les avantages. Elle représente la possibilité de partager son temps entre le travail au bureau et à la maison. C’est simplement une autre appellation pour le télétravail. Il faut bien entendu déterminer d’avance avec son employeur un nombre de jours travaillés de la maison et avoir l’approbation de la direction et de son équipe.

Sans bureau

Cette mesure, quoique moins souvent offerte, offre un maximum de flexibilité. Elle signifie, comme son titre l’indique, de travailler 100% de la maison et avoir à se déplacer au bureau (s’il y a un bureau existant) très occasionnellement, pour certaines rencontres d’équipe ou autres réunions.

Heures flexibles

Dans ce cas-ci, l’emplacement du bureau n’est pas modifiable. Ce sont plutôt les heures habituelles de travail qui deviennent flexibles. L’employé peut ainsi lui-même déterminer son heure d’arrivée et de départ en fonction de ses responsabilités familiales et de son temps de transit. Le nombre d’heures travaillé par jour restera toutefois stable et sans interruption. Certains employeurs offrant cette mesures demanderont une présence durant certaines heures de la journée, entre 10h et 15h par exemple, pour s’assurer des moments où les réunions pourront être panifiées. En dehors de ces heures, l’employé peut arriver et quitter au moment qui lui convient le mieux.

Horaire variable

Cette mesure précise permet de combiner les heures de travail pour créer des semaines compressées. Les options peuvent comprendre des semaines de 4 jours ou moins, combiner les efforts de deux employés à temps partiel pour créer un poste à temps plein, travailler à temps partiel, tout en conservant de bonnes conditions de travail (nombre d’heures minimum). L’équipe et la direction s’engagent à valider ces objectifs selon les besoins de l’entreprise et s’ajuster au besoin.

Horaire agile

Contrairement à la mesure que l’on nomme Heures flexibles, un horaire agile est profitable au jour le jour. On veut dire ici qu’au lieu de déterminer d’avance une heure fixe d’arrivée et de départ du travail, on peut jouer avec l’horaire les journées où c’est nécessaire. 1 à 3 heures sont flexibles pour chaque journée de travail. Il existe l’option de reprendre ces heures à un autre moment que dans les heures de bureau habituelles. Cette mesure permet aux employés qui doivent s’absenter pour des raisons familiales ou autres, d’éviter le stress relié à la gestion des absences ou à une heure d’arrivée fixe.

Vacances

Les vacances sont considérées comme une mesure flexible dans la situation où l’entreprise offre quatre semaines de vacances ou plus à tous les nouveaux employés et la possibilité de prendre un congé sans solde. Ou alors, elle offre un programme « vacances illimitées » à ses employés.

Ce lexique qui entoure une vie professionnelle flexible n’est pas bien sorcier, mais les nuances entre chaque mesure sont plus importantes que l’on pourrait imaginer. Il est à vous de voir lesquelles vous interpellent. Il est possible que vous ne soyez intéressé que par une seule d’entre elles, comme il est possible d’avoir envie d’en jumeler plusieurs pour trouver réellement votre flow.

D’ailleurs, certaines compagnies sont très flexibles et offrent la majorité des mesures décrites dans cet article. On retrouve même aujourd’hui des entreprises qui mettent à la disposition de leurs employés un environnement de travail qui encourage la création et la motivation : aire ouverte, cafétéria santé et/ou sponsorisée par l’entreprise, garderie sur place, aire de repos, aire d’entraînement, bel environnement, etc. Bref, il ne faut pas hésiter à s’informer auprès d’une entreprise sur les mesures flexibles de celle-ci lors d’une recherche d’emploi. Si les termes utilisés sont différents des nôtres, assurez-vous de bien saisir ce qu’ils représentent. Le lexique aussi peut être flexible !

Pour en savoir plus

Les dernières publications

Méditer les yeux ouverts avec Mélanie Claude de La Pose Yoga
Méditer les yeux ouverts avec Mélanie Claude de La Pose Yoga
Mélanie Claude, créatrice de La Pose nous partage son idée de réaliser des médiations sur dessins. Une expérience riche à découvrir.
Publié le 22 juin 2020
Apologie du code vestimentaire flexible
Apologie du code vestimentaire flexible
Il est encore trop tôt pour pouvoir observer l’impact de la COVID-19 sur la permissivité des milieux professionnels concernant l’habillement...
Publié le 17 juin 2020
Flow d’idées avec Caroline Jost, iNNERSHiP
Flow d’idées avec Caroline Jost, iNNERSHiP
Flow a échangé avec Caroline Jost, co-fondatrice d’iNNERSHiP, afin d’en apprendre davantage sur son quotidien de maman entrepreneur.
Publié le 4 juin 2020