Investir dans la santé des employés/es : pourquoi et comment? Investir dans la santé des employés/es : pourquoi et comment?
- Articles -

Investir dans la santé des employés/es : pourquoi et comment?

Publié le 27 avril 2021 | Par Zeineb Khalfallah

Voici maintenant un an que nous avons commencé à explorer le monde du virtuel enchainant les initiatives pour faciliter la communication au sein des équipes et rendre le télétravail agréable. Partys de Noël virtuels, webconférences, visioapéros, pause-café virtuelle, brunch à distance, 5 à 7 en ligne, etc. Une chose est claire, les entreprises de partout dans le monde ont fait preuve de grande créativité pour maintenir leurs équipes soudées. Tout le monde le sait : un employé heureux et un employé engagé.

Mais comment rester à l’écoute et rassembler les membres de son équipe face aux défis de la pandémie ?

La santé des employés : une priorité, un investissement, un engagement

Selon des études scientifiques, les employés en bonne santé mentale et physique sont les plus performants. Un rapport publié par Gallup démontre que les employés engagés sont 41% moins absents et 59% moins susceptibles de changer d’emploi. C’est pour cette raison que B2B/2GO ont choisi d’investir dans la santé de leurs employés en leur offrant des services médicaux en ligne disponible 24h/24. Depuis le 1er mars, les membres de B2B/2GO pourront désormais consulter un personnel de la santé à tout moment. Que ce soit pour poser des questions, renouveler une ordonnance et avoir accès à une équipe médicale multidisciplinaire (incluant l’aide pour la santé mentale) ils pourront tout faire dans le confort de leur salon.

Lors de nos échanges avec Laurence Dufour-Bouchard directrice des opérations chez B2B/2GO, elle nous a expliqué qu’en temps de pandémie, personne n’est motivé à aller à l’hôpital ou à une clinique pour un mal de ventre ou une migraine. Les gens souffrant de troubles mentaux tels que la dépression, un burn-out ou des troubles du sommeil le sont encore moins ! Offrir de l’aide médicale aux employés en ces temps difficiles est un geste de soutien et de solidarité.

« Avoir de l’aide psychologique c’est toujours un défi … ça coute cher aussi. On veut que les gens aillent chercher de l’aide et on veut rendre ces services accessibles. » Souligna-t-elle avec beaucoup d’empathie.

Avec l’isolement et le stress qui vient avec la crise, notre santé mentale est durement mise à l’épreuve. On ne vous apprend rien, la pandémie affecte le bien-être et l’équilibre de tout le monde. Une étude menée par l’Université de Sherbrooke sur 6291 adultes a révélé que 22% des répondants ont eu des symptômes compatibles avec un trouble d’anxiété généralisée ou une dépression majeure au cours des deux semaines précédant leur interrogation.

Ces chiffres viennent rejoindre le constat de Laurence Dufour-Bouchard qui a ajouté qu’avec le télétravail, il devient difficile de savoir quand un employé va mal. « C’est difficile de sonder la motivation d’une personne à distance. » Comment peut-on savoir que tout va bien quand chacun est caché derrière un écran ?

La communication : au centre des préoccupations

Le manque d’interactions et d’échanges personnels fait partie des grands inconvénients du télétravail. « Je pense que ça plait à la majorité de travailler à distance. Mais c’est difficile de créer des occasions pour parler d’autres sujets que la vie professionnelle. Si on était au bureau, c’est évident que les occasions se présenteront lors des pauses-café ou des lunchs. » Confie Laurence Dufour-Bouchard. Pour ceci, Laurence et ses collègues essaient de stimuler les conversations en équipe et de les rendre plus personnelles. « On communique beaucoup par Teams et c’est important pour nous d’avoir une communication avec toute l’équipe. Dans nos conversations on se laisse aller, on s’envoie des petits GIF, des images, des anecdotes, etc. » a-t-elle ajouté.

Réinventer les 5 à 7 virtuels

 L’équipe de B2B/2GO a expérimenté les 5 à 7 virtuels, mais la directrice des opérations nous a confié qu’il fallait plus de « punch » pour rendre ces rassemblements virtuels plus stimulants et festifs. « Pour les prochains mois, on a élaboré une liste d’activités à faire … pas juste des 5 à 7 où on parle de la pluie et le beau temps, mais des rassemblements en ligne avec des divertissements. » Ajouta Laurence Dufour-Bouchard avec beaucoup d’enthousiasme.

Comment réinventer les 5 à 7 virtuels ? Laurence Dufour-Bouchard nous a chuchoté quelques idées originales pour briser la routine :

  • Livrer des boites apéro : oui, oui, B2B/2GO a livré des boites d’apéritifs à leurs employés afin de personnaliser ce moment. Ainsi, ils ont su égayer la soirée de leurs collègues et ont rendu le fameux 5 à 7 beaucoup plus festif ! « On est allé livrer des petites boites apéro avec des collations et une boisson. Je trouve que c’est beaucoup plus le fun. Ça donne l’occasion de se parler tous ensemble autour d’un verre. C’est une attention qui fait plaisir. » Confie Laurence Dufour-Bouchard.
  • Des cours de yoga en ligne : Beaucoup de centres de yoga se sont réinventés en temps de crise en offrant des services en ligne aux entreprises. Offrir des séances de yoga aux membres de son équipe est une belle façon de les pousser à déconnecter et à prendre soin de leur santé. En effet, avec la pandémie, beaucoup de travailleurs ont de plus en plus du mal à décrocher. Et pourtant, il suffit de quelques étirements et d’une courte méditation pour se rafraichir l’esprit.
  • Un jeu d’évasion en ligne : Proposer des jeux en ligne est une merveilleuse façon de regrouper les membres de son équipe autour d’une activité stimulante et amusante. Quoi de mieux que de retomber en enfance avec ses collègues !
  • Atelier de mixologie virtuel : Des ateliers de cuisine, de pâtisseries ou de mixologie sont toujours les bienvenus pour les esprits créatifs, les gourmands ou tous ceux qui veulent développer leurs talents culinaires. L’activité est non seulement divertissante, mais permet de recrée les recettes en famille afin de faire profiter son entourage de son nouveau talent !

En bref, en ces temps difficiles il est très important d’investir dans la santé mentale et physique des membres de son équipe. De petites attentions peuvent faire une grande différence dans la motivation et l’engagement des employés.

Pour en savoir plus

    B2B/2GO
    B2B/2GO
    Nos employés sentent que les conditions de travail offertes sont respectueuses de leur liberté et de leur droit à une vie qui n'est pas entièrement dédiée au travail, mais aussi aux loisirs, à la famille, etc.
    Publié le 18 septembre 2020
    Comment économiser grâce à la flexibilité
    Comment économiser grâce à la flexibilité
    « L’exemple le plus évident, lorsque l’on tente de faire des liens entre nos économies et notre rythme de travail, est l’argent et le temps dépensé à se déplacer. »
    Publié le 27 décembre 2019
    Pour une meilleure conciliation travail-famille : subventionnez votre démarche de flexibilité!
    Pour une meilleure conciliation travail-famille : subventionnez votre démarche de flexibilité!
    Savez-vous qu’une aide financière gouvernementale est offerte aux entreprises afin de favoriser la conciliation travail-famille?
    Publié le 7 septembre 2020

Les dernières publications

Semaine de la santé mentale : prendre le temps de s’écouter
Semaine de la santé mentale : prendre le temps de s’écouter
Avec le travail et la famille, plusieurs ne prennent pas le temps de s’arrêter pour vérifier s’ils vont bien. La santé mentale est tout aussi primordiale que la santé physique et il est essentiel d’en prendre soin. La pandémie a d’ailleurs été particulièrement difficile pour plusieurs qu’ils soient employés, employeurs ou entrepreneurs.  Des événements comme …
Publié le 6 mai 2021
Trois astuces pour bouger à distance
Trois astuces pour bouger à distance
Voici en rafales quelques idées pour que votre maison ou votre appartement soit mieux adapté à l'entraînement...
Publié le 27 avril 2021
Investir dans la santé des employés/es : pourquoi et comment?
Investir dans la santé des employés/es : pourquoi et comment?
 L’équipe de B2B/2GO a expérimenté les 5 à 7 virtuels, mais la directrice des opérations nous a confié qu’il fallait plus de « punch » pour rendre ces rassemblements virtuels plus stimulants et festifs.
Publié le 27 avril 2021