Flow d’idées avec Yarledis Coneo
- Articles -

Flow d’idées avec Yarledis Coneo

Publié le 29 octobre 2019 | Par Geneviève Provencher

Yarledis, peux-tu nous parler un peu de ton parcours et de ce qui t’a menée à créer ton entreprise ?

J’ai un parcours qui combine études universitaires (psychologie et gestion des ressources humaines) et expérience en RH et en formation. En 2004, j’ai découvert ma passion pour la santé et le mieux-être au travail lors d’un stage en psychologie organisationnelle. À un moment donné en début de carrière, j’ai senti que j’avais à choisir entre mon travail et ma famille. Or, ma vie professionnelle prenait trop de place ! C’est l’une des raisons qui nous ont amenés — mon mari et moi — à changer de pays. Une fois au Québec, j’ai décidé de poursuivre mes études. J’ai fait un mémoire de maîtrise sur les stratégies de conciliation travail-famille (CTF) des femmes entrepreneures tout en participant à plusieurs projets de recherche sur la CTF. J’ai ensuite donné le cours « Harmonisation travail-vie personnelle ». L’étude de la CTF dans un contexte d’entrepreneuriat féminin m’a fortement incitée à créer ma propre entreprise. Je voulais en outre créer une conciliation travail-famille à mon image. En raison de mon parcours en psychologie et en GRH, il allait ensuite de soi que j’intervienne auprès des organisations et des personnes. Mon entreprise spécialisée en CTF me permet maintenant de paver la voie au changement que je veux voir dans le monde : un monde où ma fille n’aura pas à choisir entre le travail et la famille.

Peux-tu nous parler plus en détail de ton entreprise ? Quels sont tes services et à qui t’adresses-tu ?

Mon entreprise offre de l’accompagnement professionnel en CTF aux organisations et aux individus. Qu’il s’agisse d’effectuer un diagnostic en matière de CTF, d’assurer la mise en place de mesures ou d’animer un atelier, une formation ou une conférence, je suis là. Aussi, je suis heureuse de soutenir les organisations dans l’obtention de la certification BNQ 9700-820 et du sceau de reconnaissance du Réseau pour un Québec Famille — deux belles distinctions qui soulignent les efforts des employeurs. Pour les personnes en emploi et les gens d’affaires, j’offre des séances d’accompagnement individuel visant la mise en place d’un plan d’action pour surmonter les défis de CTF. Que vous soyez une grande entreprise, une PME, un OBNL, une personne en emploi ou en affaires, je peux vous accompagner. Il suffit d’avoir la volonté d’agir en matière de CTF.

La conciliation famille-travail ou travail-vie personnelle prend de plus en plus de place dans le discours social. Qu’est-ce qui te différencie des autres initiatives sur le marché ?

Je me distingue par mon approche globale, qui est issue de la recherche scientifique. J’offre un accompagnement sur mesure aux organisations comme aux particuliers. J’aide les premières à créer une culture organisationnelle favorable à la CTF et j’outille les deuxièmes en vue de surmonter leurs défis de conciliation travail-famille. Une grande partie de ma démarche s’inspire des méthodes de codéveloppement professionnel.

Quels sont les enjeux principaux en matière de conciliation famille-travail ?

À mon avis, les voici :

1. Les coûts de la non-action

sur la santé des individus, sur le cheminement professionnel, sur les familles et les couples, sur les organisations et sur la société ;

2. La difficulté à faire évoluer les cultures organisationnelles,

car les études montrent que les mesures de CTF n’ont pas de réel impact si la culture organisationnelle ne les soutient pas ;

3. La nécessité de concevoir la CTF en tant que responsabilité partagée

entre des individus, les familles, les organisations, la collectivité et l’État.

Si tu avais un ou deux conseils de base à donner aux employeurs, quels seraient-ils ?

Ils s’articulent autour de l’évaluation des besoins et de la communication. Plus concrètement :

1. Prenez soin de connaître réellement les besoins des employés et d’outiller les gestionnaires.

Consultez vos employés pour cibler leurs besoins adéquatement. Il est important de bien gérer les attentes. Pour ce qui est des gestionnaires, accompagnez-les pour qu’ils puissent soutenir adéquatement le personnel.

2. Misez sur la communication.

Par exemple, continuez de parler des mesures de conciliation travail-vie personnelle déjà en place. Souvent, ces mesures répondent aux besoins du personnel, mais elles sont méconnues. Et lorsque vous instaurez de nouvelles mesures, diffusez-les par tous les moyens.

 Si tu avais un ou deux conseils de base à donner aux travailleurs, quels seraient-ils ?

1. Faites des projets pilotes.

Donnez-vous une plage de temps pour tester une ou deux solutions de conciliation travail-famille ; évaluez-les avant d’en essayer de nouvelles.

2. Faites preuve de bienveillance envers vous-même.

En conciliation travail-famille, les défis ne se règlent pas du jour au lendemain. Prenez le temps de savourer les « petites victoires ».

Pour en savoir plus

Les dernières publications

Et si la garderie était flexible?
Et si la garderie était flexible?
Et si nous posions un regard neuf sur l’accès à la flexibilité? Cette semaine, l’Observatoire des tout-petits a publié le portrait annuel des conditions dans lesquelles grandissent nos enfants. Il est vraiment intéressant de prendre connaissance des chiffres concernant aussi la condition des parents (surtout des mamans) qui peinent à bien gérer le défi de …
Publié le 4 décembre 2019
Entreprise flexible : oui ou non ?
Entreprise flexible : oui ou non ?
« Les entreprises flexibles ont la cote et ce sont ces dernières qu’on retrouve sur Flow. »
Publié le 12 novembre 2019
Les cônes oranges
Les cônes oranges
« Une mesure flexible peut tout simplement être d’offrir un horaire agile à ses employés. »
Publié le 12 novembre 2019