Comment Geneviève Provencher a (littéralement) trouvé son flow
- Articles -

Comment Geneviève Provencher a (littéralement) trouvé son flow

Publié le 5 septembre 2019 | Par Audrey Rousseau Dufresne

Flow est la référence en matière de mesures flexibles au Québec. Mais bien avant le lancement du site en février 2019, il s’agissait d’une façon pour Geneviève Provencher de mettre un mot sur le sentiment d’équilibre associé à la flexibilité. Découvrez comment Flow est devenu la plateforme que l’on connaît aujourd’hui.

Un parcours en ligne courbe

Avant de fonder Flow, Geneviève Provencher a travaillé plus de dix ans en recrutement et en ressources humaines pour de grandes entreprises à Montréal. C’est au sein de grandes corporations plus ou moins flexibles qu’elle réalise que le modèle métro-boulot-dodo-on-recommence ne convient pas à son style de vie et à ses aspirations. Elle observe le même sentiment dans son entourage : « J’avais des collègues fatigués et moyennement satisfaits de leur vie et ça ne m’inspirait plus. J’avais également travaillé à cette époque (il y a dix ans déjà!), sur un projet pilote d’implantation de mesures flexibles, mais qui n’avait pas été approuvé par la direction. Je voyais des gens insatisfaits au quotidien autour de moi et j’ai réalisé que ça ne me conviendrait pas à long terme. » 

Difficile de rester sur place après un tel constat : Geneviève effectue un virage total. À 30 ans, elle quitte son emploi en RH pour retourner sur les bancs d’école, où elle complète un baccalauréat en littérature avec concentration en études féministes, deux domaines qui la passionnent. Quand son conjoint obtient un emploi dans la grande pomme, c’est une Geneviève enceinte de 7 mois et demi qui fait ses valises pour New York. Suite à la naissance de son premier enfant, elle réfléchit à sa prochaine étape professionnelle, réticente à retourner sur le marché du travail. En tant que nouvelle maman, elle voyait combien il est difficile de concilier la vie familiale avec les modèles corporatifs traditionnels. Un constat que plusieurs entreprises ont fait également : « Je ne me voyais pas travailler dans un bureau sans flexibilité et j’ai compris plus concrètement ce que mes anciens collègues vivaient au quotidien. »

Elle décide de fonder une entreprise pour aider les femmes dans leur démarche de recherche d’emploi : révision de leur curriculum vitae, analyse du parcours, mise à jour de leur page LinkedIn, mentorat pour les entrevues et plus encore. En tant que consultante, une question lui est posée systématiquement :  Où est-ce qu’on peut les trouver ces entreprises qui sont flexibles?

La naissance de Flow

Geneviève se souvient alors d’un site de recherche d’emploi américain complètement dédié aux entreprises flexibles. Après quelques recherches, elle découvre des concepts similaires à New York, Londres et Singapour … mais aucune trace d’une telle plateforme pour le Québec : « À partir de là, l’idée d’un site de recherche d’emploi dédié aux entreprises flexibles a pris forme et peu après, mon projet a été approuvé pour une subvention. » En ligne depuis moins de 6 mois, MyFlow.ca compte maintenant plus de 2000 inscriptions de candidats, a été consulté par plus de 8 000 visiteurs uniques et rejoint plus de 20 000 internautes sur les médias sociaux chaque mois. L’avantage principal du site est que les entreprises qui s’y affichent sont toutes flexibles, sans exception. « Nous croyons que ces compagnies, peu importe leur taille, sont exceptionnelles car elles valorisent leurs employés de manière concrète à travers leur culture d’entreprise. Nous voulons les mettre en lumière et leur offrir une plateforme qui leur permette d’accéder à des candidats qui recherchent de la flexibilité et qui sont performants au travail comme dans leur vie privée. »

D’ailleurs, pour s’afficher sur MyFlow.ca, les entreprises doivent se qualifier en complétant une grille de certification basée, entre autres, sur celle du Bureau de normalisation du Québec pour la Norme de conciliation famille-travail, qui questionne les entreprises notamment sur la démarche de communication à l’interne des mesures flexibles, la personne en charge du programme, la mention dans les contrats d’embauche, etc. Également, elles doivent offrir au minimum deux mesures flexibles à leurs employés, afin d’éviter la « fausse flexibilité », utilisée uniquement à des fins marketing. Et dans la section « Entreprises flexibles » du site, les candidats peuvent trouver des témoignages d’employé.es qui bénéficient des mesures offertes par leur entreprise.

Pourquoi Flow? 

“En psychologie positive, le flow – mot anglais qui se traduit par l’expression « être dans la zone » – est un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est complètement plongée dans une activité et qu’elle se trouve dans un état maximal de concentration, de plein engagement et de satisfaction dans son accomplissement.” Mihály Csíkszentmihályi, psychologue

Pour Geneviève, le flow signifie la continuité. La vie est un grand courant d’événements et d’émotions. Essayer de trancher ces moments avec un horaire rigide nous fait perdre le fil et nous empêche d’être à notre meilleur. Le flow, c’est aussi l’impossibilité de dissocier la femme, de la mère ou de l’entrepreneure. Ce sont toutes ces facettes qui la suivent au travail : « Il m’arrive d’être hyper productive entre 5h et 7h du matin, mais rarement entre 20h et 22h le soir. C’est différent pour chacun et si on veut conserver son flow, ça prend de la flexibilité, dans toutes les sphères de nos vies, y compris le travail. » La flexibilité n’est certainement pas la seule clé pour une vie heureuse, mais elle fait définitivement partie des éléments qui contribuent à rendre une personne plus calme, inspirée, présente et performante dans toutes les sphères de sa vie.

L’avenir de Flow
  • Contribuer à faire avancer les pratiques au sujet des mesures flexibles de travail.
  • Accompagner les entreprises qui souhaitent instaurer plus de flexibilité en fournissant des outils pratique et concrets.
  • Développer un guide de la flexibilité au travail dressant le portrait québécois, incluant un palmarès des entreprises flexibles.
  • Ultimement, rendre la flexibilité accessible à tous les travailleurs du Québec.

Postes disponibles

Les dernières publications

La flexibilité n’est peut-être pas pour tout le monde … mais la rigidité non plus
La flexibilité n’est peut-être pas pour tout le monde … mais la rigidité non plus
« C’est un moule dans lequel je n’avais aucune envie d’entrer, mais je me contorsionnais pour y arriver. »
Publié le 13 septembre 2019
Les milléniaux peuvent tout personnaliser … et veulent personnaliser leur journée de travail!
Les milléniaux peuvent tout personnaliser … et veulent personnaliser leur journée de travail!
« Ils sont ambitieux ces jeunes travailleurs, parfois même un peu gourmands. »
Publié le 10 septembre 2019
Flaurie Sindon Champagne | Tootelo
Flaurie Sindon Champagne | Tootelo
« J’ai choisi plutôt un horaire qui soutient mon parcours scolaire et facilite mon équilibre travail-famille. »
Publié le 9 septembre 2019