Bonheur au travail : comment améliorer le bien-être des membres de son équipe en pleine pandémie ?

Bonheur au travail : comment améliorer le bien-être des membres de son équipe en pleine pandémie ?

D’après le rapport publié par Morneau Shepell en décembre dernier, 36 % des répondants se disent inquiets de l’état psychologique d’un collègue et 28 % des Canadiens ont songé à démissionner à la fin de 2020. En effet, ces deux données sont étroitement liées puisque 53 % des répondants justifient l’intention de quitter leur emploi par le stress mental et la tension mentale élevée au travail. De plus, selon la commission de la santé mentale du Canada, 500 000 personnes au Canada sont incapables de travailler en raison de problèmes de santé mentale. Mais comment les chefs d’entreprise et les responsables en ressources humaines peuvent-ils agir afin de sensibiliser les collaborateurs par rapport à la santé mentale et contribuer à leur bonheur ?

Pour répondre à la question, notre équipe est allée à la chasse aux idées auprès d’Openmind Technologies, une entreprise technologique dont l’enseigne prône le bien-être. Vicky Marier, coordonnatrice marketing, s’est justement entretenue avec nous afin de partager les initiatives en santé mentale mises en place au sein de l’entreprise.

Le repos du guerrier ou comment prendre le temps pour soi sans remord

Pendant les mois de novembre et décembre, l’entreprise a offert aux employés une journée de congé payé. L’initiative développée par Jonathan Léveillé, président d’Openmind Technologies, vise à inciter l’équipe à décrocher et à s’accorder une journée de répits. « C’est une période de l’année où il n’y a pas de jours fériés, et c’est pourtant l’un des mois les plus difficiles de l’année. Alors, Jonathan s’est dit, pourquoi pas en créer un » expliqua Vicky Marier. Pour ce faire, une seule consigne a été donnée aux employés « Tu peux faire ce que tu veux de ta journée, du moment que ça te permet de recharger tes batteries et que ça fait du bien à ton mental. » a-t-elle ajouté.

L’entraînement du guerrier

Un repos est souvent suivi d’une reprise de motivation et d’une hausse d’énergie. Pour supporter davantage les joueurs suite au repos du guerrier qui a eu lieu en fin 2020, la team culture d’Openmind Technologies à réfléchi aux possibilités pour aller plus loin et offre présentement aux joueurs deux périodes rémunérées de 20 minutes de méditation et deux périodes rémunérées de 20 minutes d’exercices physiques par semaine. Ainsi, les membres de l’équipe peuvent prendre soin de leur santé à travers des activités accompagnées par un professionnel.

De plus, pour briser l’isolement, la compagnie organise chaque vendredi un dîner communautaire afin de garder les employés soudés et motivés.

Des pauses café virtuelles payées par l’entreprise

Selon une étude réalisée par ComRes, 84% des employés estiment que les pauses café contribueraient à réduire le stress. Un autre sondage mené par l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) auprès de 1 003 salariés sur leurs habitudes et les raisons de leurs pauses-café, révèle les raisons les plus récurrentes de la pause-café est l’intégration et la socialisation. Avec le télétravail et les mesures de distanciation, il est difficile d’organiser des pauses-café ou des lunchs d’équipe. Cependant, grâce à la technologie, plusieurs moyens s’offrent à nous afin d’interagir virtuellement avec ses collègues. Openmind Technologies a tenté l’expérience en créant des pauses « machine à café » en ligne payées par l’entreprise. Ainsi chaque joueur de l’organisation a eu droit à 15 min par semaine pour échanger virtuellement avec 3 autres collègues. Pour encourager encore plus les employés à interagir entre eux, l’entreprise a même mis à la disposition de son équipe un chanel « culture » dans lequel divers sujets de discussion ont été abordés. « Dans l’esprit de vivre notre valeur « tricoté serré » le channel culture nous permet d’initier des conversations sur des sujets qui ne touchent pas le travail. Par exemple, nous avions lancé la thématique « Netflix and Chill », dans laquelle nous nous partagions nos coups de cœur, séries, films et documentaires pour animer nos soirées de confinement » a souligné Vicky Marier.

Sensibiliser les employés par rapport aux problèmes liés à la santé mentale

Malheureusement, de nos jours, le sujet de la santé mentale reste encore tabou, spécialement dans les milieux de travail. Très peu de gens osent se confier sur le sujet par peur d’être jugés. Pour sensibiliser les joueurs, Openmind Technologies a invité une intervenante psychosociale à donner une conférence lors de leur « Drink Beer » hebdomadaire.

« L’intervenante nous a sensibilisés aux signes avant- coureurs de la dépression et de l’anxiété, et à l’importance de demander de l’aide rapidement ». Vicky a souligné que cette conférence a suscité beaucoup de réflexions et ouvert des discussions chez les joueurs.

À travers cette démarche, Openmind Technologies espérait briser les préjugés concernant les troubles mentaux, et envoyer un message de soutien à ses joueurs.

Openmind Technologies nous a prouvé que malgré la crise actuelle et les mesures de distanciation, il est possible de prendre soin de la santé mentale des employés et d’organiser des évènements afin de les garder motivés. La liste des initiatives lancées par la compagnie est encore longue ! Vous aurez certainement de leurs nouvelles très bientôt.